1. Accueil
  2. > Article de Blog

La préparation des surface par ponçage

Par la rédaction _ Mise à jour le lundi 03 juillet 2017 à 21:58:09 (UTC)


La construction professionnelle requiert des outils adaptés, performants et robuste. La préparation des états de surface est une des phases des plus délicates. Dans les chantiers où plusieurs corps de métier se côtoient et produisent des poussières qui peuvent s'avérer dangereuses pour l'homme et le matériel, l'utilisation d'une ponceuse de sol industrielle répondant à des normes de sécurité (ATEX, réaspiration) est un gage de tranquillité dans le travail de tous. Que ce soit pour la préparation de surface en béton ou métalliques, le confort d'utilisation doit permettre aux opérateurs de travailler dans de bonnes conditions, notamment en utilisant des outils à vibrations limitées. Plusieurs types d'outils, selon les tâches et l'ampleur des surfaces sont disponibles. La ponceuse universelle (béton acier, asphalte et bois) permet un travail rapide et fiable sur t de grandes surfaces. Cet appareil puissant nécessite en général un courant triphasé, car sa puissance dépasse souvent les 3 kW, pouvant aller à plus de 10 kW pour les modèles les plus performants. Pour des travaux où la nature du matériau à poncer est unique, il peut être intéressant d'utiliser des disques dédiés. Notamment lorsque la densité d'un béton peut poser problème, un double passage s'avère nécessaire (ponçage d'ébauche et ponçage de finition).

Pour les finitions ou encore les angles et les petites surfaces, la ponceuse portative est l'outil de choix. Elle permet aussi, grace à une puissance modérée, l'enlèvement d'adhésifs et de revêtements. L'alimentation électrique est ici en courant monophasé compte tenu d'un besoin inférieur à 3 kW. Tout comme les gros modèles, un choix de disque adapté permet une adaptation fine à tous les types de surface. Il est parfois possible d'insérer dans ces modèles des disques à déjointer à la place des plateaux de ponçage.